Non classé

Change management, Non classé, Organisation, RH

Pourquoi devons-nous changer de modèle d’organisation ?


Pas de commentaire

By Catherine van Eeckhout, Directrice de Projets, experte en transformation et Développement RH chez EXECUTION CONSULTING

Source : Catherine van Eeckhout

Pour produire en masse, notre modèle taylorien a réduit, de façon très rationnelle, le travail à une somme de tâches simples réalisables par des salariés interchangeables. Cette division du travail a eu pour effet de tuer les identités métier, la fierté, le goût du travail mais aussi du collectif, mettant chacun en compétition.

En parallèle, les organisations ont grandi. Et plus elles ont grandi, plus les pyramides ont pris d’étages. Plus les dirigeants se sont éloignés des réalités (plurielles) du terrain et, dans le même temps, privés d’opportunités, d’innovations. Enfin, plus les créateurs de valeur (qu’ils soient ouvriers, employés ou cadres) ont été contrôlés et écartés des décisions, et donc démotivés.

Aujourd’hui cette vision mécaniste de l’organisation arrive à ses limites. Elle ne répond plus aux enjeux d’un monde volatile, incertain et complexe. Les hommes ne sont pas des robots. Ni des enfants. Ce sont des êtres intelligents, doués de multiples talents qui peuvent obtenir des résultats extraordinaires si on leur fait confiance.

Ainsi, la mise en place d’un nouveau cadre de travail, plus agile, responsabilisant et épanouissant est un enjeu majeur pour la survie et le développement de nos entreprises. Partageant cette conviction, de plus en plus d’entreprises (mais aussi ministères, institutions…) se sont lancées dans une transformation profonde de leur organisation : Poult, Chronoflex, Gore, Harley Davidson, Décathlon, Auchan, Kiabi, Airbus, Orangina Schweppes, Michelin, la MAIF, Biose, Les Tissages de Charlieu…  Les résultats ? Rapides, remarquables et durables.

Et vous, quel modèle organisationnel vous inspire ? Comment envisagez-vous cette transformation ? Discutons-en ensemble !